par une décoratrice acidulée

Recherche...puis Entrer

Déco salée ... dé(co)pression !!

14 août 2017 05:23 | Zeste Déco

Comment savoir que je suis en vacances?? 

Y a pleins de magazines version papier dans mon sac à main et des mouchoirs pour sécher mes larmes !!!!


Et oui, pouvoir feuilleter des magazines déco en toute tranquillité est un luxe que je ne peux pas réaliser le reste de l'année car cela me donne le "tourni". 
Et bien oui! Je ne sais pas si cela vous fait le même effet mais pour ma part, si je bouquine en présence de mes tornades, je finis avec le mal de mer... pfffff. En effet, baisser et relever constamment mon magazine pour regarder si une de mes tornades ne fait pas une bêtise ou intervenir en tant qu'arbitre dans leurs chamailleries, me fait le même effet qu'une traversée en bateau avec une mer agitée !!! Pas gégé...

L'autre jour, en salle d'embarquement, il s'est produit un miracle : mes tornades étaient KO sur leurs sièges... Ni une ni deux, je suis allée m'acheter des magazines papier. TROOOP BON ! Une séance lecture sans mal de mer! Mais j'ai vite déchanté... c'est un mal de tête qui est vite arrivé. A cause de quoi??? A votre avis!

A cause des prix des objets présentés dans leurs "sélection shopping"... J'ai halluciné.
Mais ils croient quoi ??? 
Qu'on peut tous les quatre matins, se payer : un canapé 2 places à 2808€, 2 carreaux grès cérame à 234€ le m² ... et je passe les objets dont le prix n'est pas mentionné mais pour lesquels les petits mots suivants "prix sur demande" sont censés nous laisser croire qu'ils pourraient _ peut-être bien_ être dans notre budget  !!!! MOUOUHAHA ( ça c'est mon rire quand j'ai l'impression qu'on se fiche de moi). J'ai fini par trouver au beau milieu de tous ces Magnifiques Objets, une housse de coussin à moins de 20€... je ne vais pas aller bien loin juste avec ma housse!!!!


J'ai fais l'addition de chacune de leurs "sélection shopping" mais toutes étaient hors de portée de mon salaire mensuel. Franchement, vu le prix de vente moyen de leurs magazines à 3 euros et quelques, ils pensaient bien que l'on ne pouvait pas forcément débourser plus de 2000€ pour chacun de leurs objets déco... !! 
Quel est leur but?????
Nous faire rêver puis retomber avec fracas dans notre réalité? C'est vicieux... bandes de vilains.

Conclusion : 

  • pas de mal de mer mais la sensation que ces magazines ne s'adressent finalement pas à M et Mme "tout le monde" comme moi
  • une dépression décorative en pleines vacances
  • le prix de la housse de coussin dépensé dans des magazines !!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire